Bienvenue à la newsletter de la SRFP

Etudes de l’IFFP

Les formateurs et formatrices en entreprise sont les piliers du système de formation professionnelle duale, pourtant elles et ils sont méconnu·e·s, peu de recherches s’y étant intéressées. Une étude réalisée à l’IFFP s’est intéressée à leurs trajectoires, leurs motivations et leur quotidien, notamment la tension produire/former (Moreau 2003) qu’elles et ils vivent de manière particulièrement forte. Les résultats concluent que les personnes formatrices obtiennent peu de reconnaissance réelle (statut, salaire, décharge, cahier des charges) ou symbolique (reconnaissance de leur rôle par leurs collègues ou leurs supérieur-e-s). Toutefois, afin d'assurer la continuité du système de formation professionnelle dual, il est essentiel de valoriser et de mieux reconnaître cette activité.

Les formateurs et formatrices en entreprise, des personnes centrales, mais méconnues
by Daniel Fleischmann
Pourquoi les apprentis restent fidèles à la branche du commerce

Dans la formation commerciale initiale, six sur dix apprentis reçoivent peu avant la fin de leur apprentissage un emploi pour la période d'après – 85% d'entre eux dans l'entreprise formatrice. C'est ce que montrent les résultats quantitatifs d'une étude sur les processus d'enseignement et d'apprentissage dans la formation commerciale (en allemand) réalisée dans le cadre du Leading House LINCA. L'étude examinait par ailleurs l'interaction entre la motivation, la satisfaction et le désir de rester fidèle à la branche du commerce également après l'apprentissage. La relation entre l'intention de rester et la satisfaction avec la formation, qui s'influencent l'une l'autre, est particulièrement significative. Une motivation d'apprentissage positive augmente en outre la satisfaction avec la formation.

Dois-je rester ou partir?
by Venveo on Unsplash
Un nouveau livre publié par la maison d'édition hep: Formation juridique dans l'enseignement CG

L'analyse des examens finaux de l'enseignement CG montre que dans l'enseignement de culture générale les questions juridiques sont assez mal enseignées. Les connaissances juridiques conceptuelles sont encore trop peu utilisées dans un sens instrumental. En revanche, beaucoup d'importance est accordée aux connaissances factuelles – même si elles sont souvent de peu d'utilité. Dans sa thèse de doctorat, Daniel Schmuki, professeur à l'IFFP, tente de jeter des bases conceptuelles pour une meilleure formation juridique dans le niveau secondaire II. Ce texte (en allemand) est une compilation des principaux résultats de cette thèse.

Des connaissances factuelles au lieu de conseils pratiques?
by Jeremy Wong Weddings on Unsplash
Travail de thèse

Ce travail de thèse s’est intéressé au potentiel de la méthode de l’entretien motivationnel pour amplifier la motivation des personnes qui entreprennent des démarches d’orientation pour rechercher une place d’apprentissage ou pour s’insérer sur le marché de l’emploi en les conduisant à trouver, par eux-mêmes, les raisons qui les pousseraient à entreprendre de telles démarches. L’étude a notamment montré qu’une formation de deux jours suivie d’une séance de supervision permet de maîtriser les bases de la méthode de l’entretien motivationnel. En revanche, une formation plus intensive permettrait une meilleure aisance et finesse dans son utilisation.

L’entretien motivationnel en appui aux prestations d’orientation
by Camille Orgel on Unsplash
Les attitudes normatives influencent l'activité de formation des entreprises

Dans le domaine de l'économie de la formation, la recherche sur la motivation des entreprises à former des apprentis s'est jusqu'à présent presqu'exclusivement penchée sur les motifs liés à des considérations financières des entreprises. Les résultats d'une nouvelle étude (en allemand) de chercheurs de l'IFFP et de l'Université de Berne montrent maintenant qu'également des facteurs non monétaires ont une influence décisive sur la décision de former en entreprise. Ces facteurs expliquent diverses particularités du système de formation suisse, qui autrement seraient difficiles à comprendre.

Celui qui s'occupe de formation, le fait aussi par conviction
by Daniel Fleischmann
Nouveau livre «Migration und Berufsbildung in der Schweiz»

Nous vivons actuellement une diversité culturelle à l'école, en classe et sur le lieu de travail d'une manière que nous ne connaissions pas encore. Notamment dans les écoles professionnelles, le pourcentage de migrants et de migrantes varie fortement d'une classe à l'autre ; ces variations sont considérables dans certains domaines professionnels. Ici différentes visions du monde, valeurs, mentalités et besoins se rencontrent. Les enseignants sont plus que d'autres confrontés à la question de savoir comment gérer cette situation. Une réponse possible: ils devraient se montrer créatifs dans l'aménagement de l'environnement d'apprentissage et d'enseignement et aborder la diversité culturelle et linguistique sans tomber dans les stéréotypes.

Un potentiel non exploité
by Aaron Huber on Unsplash