Newsletter 2/2017

Thèses et Réflexions

Les jeunes en formation n’ont souvent pas l’occasion d’appliquer leurs connaissances scolaires au travail ou – inversement – d'exploiter leurs expériences professionnelles à l’école. Les technologies numériques peuvent aider à combler ce « skills gap » : elles peuvent améliorer la coopération de la formation professionnelle initiale à l’école et en entreprise. Dans le cadre de la Leading House pour la formation professionnelle de Lausanne, on en explore les possibilités dans le cadre du projet « DUAL-T ». – Une contribution au débat.

La formation professionnelle est-elle prête pour la transformation digitale des métiers ?
Thèse à l’Université de Zurich

Les enseignants sont rarement impliqués dans l’élaboration des concepts de l’école pour la formation continue interne des enseignants ou le développement scolaire. Ils ne pensent pas non plus que des activités correspondantes pourraient avoir un impact sur leur situation professionnelle. Ce résultat d’une étude effectuée dans six écoles professionnelles zurichoises est en contradiction absolue avec la rhétorique de la politique de la formation. Une meilleure formation des enseignants dans le domaine du développement de la qualité scolaire et la mise en place d'un service de consultation neutre constituent des revendications importantes.

Ce qui rend les enseignants des écoles professionnelles crédibles
ÉTUDE DANS SIX ÉCOLES PROFESSIONNELLES ZURICHOISES

Les enseignants sont rarement impliqués dans l’élaboration des concepts de l’école pour la formation continue interne des enseignants ou le développement scolaire. Ils ne pensent pas non plus que des activités correspondantes pourraient avoir un impact sur leur situation professionnelle. Ce résultat d’une étude effectuée dans six écoles professionnelles zurichoises est en contradiction absolue avec la rhétorique de la politique de la formation. Une meilleure formation des enseignants dans le domaine du développement de la qualité scolaire et la mise en place d'un service de consultation neutre constituent des revendications importantes.

Le mythe du développement scolaire
COMMENT LES JEUNES FONT LEUR CHOIX

Beaucoup de jeunes hésitent s’ils doivent choisir la voie d’une maturité professionnelle. Une nouvelle étude examine ce processus de décision et les caractéristiques déterminantes sur le plan individuel. Elle montre que beaucoup de jeunes doués pour l’école provenant de familles moins privilégiées ne perçoivent la perspective d’études supérieures comme réalisable que grâce à la possibilité d’y accéder par le biais d’un apprentissage avec maturité professionnelle.

La maturité professionnelle comme alternative de formation
Projet « Realto » de la Leading House « Dual-T »

Pour toute formation, le plan de formation stipule ce qui doit être appris à l’école professionnelle d’une part et dans l’entreprise formatrice d’autre part. Mais pour les apprenants, les liens entre les deux lieux de formation restent souvent peu clairs. Le projet Realto permet de jeter ici des passerelles. Il propose une plateforme en ligne sur laquelle les jeunes peuvent consigner les expériences qu’ils font dans l’entreprise formatrice, à l’atelier ou à l’école professionnelle. Ces expériences peuvent être chargées sur la plateforme sous forme de photos ou de notes personnelles. Plusieurs associations professionnelles  ont déjà réalisé l’intérêt de cette approche.

Comment faire le lien entre l’apprentissage dans l’entreprise et à l’école
L’IFFP dirige la nouvelle Leading House Didactique des domaines professionnels

La didactique spécialisée joue un rôle central dans la formation des enseignant-e-s. L’enseignement, aussi bien aux niveaux primaire et secondaire I qu’au niveau gymnasial, est en grande partie orienté sur des critères de didactique spécialisée. En revanche, la situation dans la formation professionnelle en Suisse semble être toute autre. Presqu’aucune didactique spécifique à une profession ou à une branche n’a pu s’établir de manière formelle dans la formation des enseignant-e-s et étudiant-e-s. La nouvelle Leading House Didactique des domaines professionnels, financée par swissuniversities et dirigée par l’IFFP, permet la création d’un réseau scientifique d’envergure nationale étudiant la mise en place de la didactique des domaines professionnels en Suisse.

La formation professionnelle nécessite une didactique spécifique
RAPPORT DE CONFÉRENCE

Sous le titre « Passages pour l’entrée dans la vie professionnelle », une conférence nationale s’est tenue le vendredi 27 janvier 2017 à la Haute école pédagogique FHNW à Soleure.  Elle s’adressait aux personnes travaillant dans la recherche en formation professionnelle, l’administration, les écoles professionnelles, l’orientation professionnelle ou les entreprises formatrices et s’intéressant à l’entrée dans la vie professionnelle et à la carrière des apprentis. Les cinq présentations et les discussions de groupe se sont penchés sur le pilotage, les résultats de recherche et des exemples concrets de mise en œuvre à propos de l’entrée dans la formation professionnelle initiale et du parcours des jeunes à son issue.

Passages pour l’entrée dans la vie professionnelle
NOUVEAU LIVRE AUX ÉDITIONS HEP

Beaucoup d’enseignants se plaignent que leurs élèves font preuve d’un comportement inapproprié ou dérangent les cours. Mais savoir gérer ces bêtises fait partie de leur mission, expliquent Esther Lauper et Michael De Boni (HEP Zurich). Dans leur récent ouvrage intitulé « Ausgeflaust? – Jugendliche führen » (Débêtises ? – Diriger les jeunes), ils montrent ce qui peut conduire à des situations difficiles et comment les gérer. Cela exige par exemple un bon équilibre entre le principe relationnel et le principe d’ordre. – Un interview avec les deux auteurs.

Comment gérer les bêtises des jeunes