Symposium 2016 de l’OKB sur la coopération entre les lieux de formation

Comment la connaissance génère la confiance

La coopération entre les trois lieux de formation constitue une tâche permanente et exigeante dans la formation professionnelle. C’est sur cette coopération que s’est penché le symposium de l’OKB fin 2016. Les orateurs étaient unanimes : il n’y a encore que peu d’exemples d’une coopération réussie entre les lieux de formation. Pour Josef Widmer, directeur suppléant du Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SEFRI), la responsabilité pour une amélioration de la situation relève des attributions organisationnelles des écoles professionnelles. Dieter Euler s’est interrogé dans son exposé sur les facteurs qui posent des difficultés pour la coopération des lieux de formation. L’une de ses thèses : la formation professionnelle fonctionne également sans elle. Nous documentons sa présentation.