Analyse des Commissions pour le développement professionnel et la qualité (DP&Q)

Entre l’optimisation du pilotage et le cumul des fonctions

Avec la nouvelle loi sur la formation professionnelle de 2004, une Commission pour le développement professionnel et la qualité (DP&Q) a été mise en place pour chaque formation professionnelle initiale. Ces commissions sont responsables de veiller à la qualité et au développement des différents métiers. Quelle est leur composition, comment travaillent-elles, quelles sont leur attributions ? Ces questions font l’objet du projet de recherche « Contours du modèle de formation en alternance – réglementation et agencement de la formation professionnelle en Suisse » de la chaire de formation professionnelle de l’Université de Zurich. La première étude partielle montre que les Commissions DP&Q assument notamment sur le plan stratégique du pilotage des fonctions importantes et parviennent à intégrer des voix multiples au développement des métiers. À divers niveaux, on constate toutefois une concentration des influences.