Renforcer l’intégration des jeunes étrangers dans la formation professionnelle

Exploiter le potentiel de réseaux d’entreprises formatrices

Les jeunes étrangers ou perçus comme tels sont confrontés à divers désavantages dans la formation professionnelle traditionnelle dans une entreprise unique : ils ont plus difficilement accès à une place d’apprentissage, et résilient plus souvent leur contrat de formation prématurément. En raison de leurs caractéristiques organisationnelles spécifiques, les réseaux d’entreprises formatrices pourraient faciliter pour ces jeunes notamment l’intégration dans la formation professionnelle. L’article présente les résultats d’une étude examinant les potentiels de tels réseaux.